Un maître de chai, c’est quoi ?

Le chai indique le premier endroit où la vinification du raisin va être réalisée. Elle peut également renvoyer à une cave à vin, un cellier ou par extension, au lieu de stockage des bouteilles de vin. Quoi qu’il en soit, un chai doit nécessairement avoir son maître chai.

Que fait le Maître de chai ?

Le maître de chai est la personne qui supervise la fabrication du vin dès l’arrivée de la vigne jusqu’au conditionnement en bouteille. La supervision ici englobe le contrôle des vendanges, la chaptalisation ainsi que la fermentation. Le maître de chai est également en charge de la réception du raisin venant de la vendange. Aussi, son lieu de travail sera le viticole. Il va travailler conjointement avec l’œnologue du vignoble. Outre l’élaboration du vin, il va gérer les stocks et s’atteler aux tâches administratives. Le respect de l’hygiène dans l’exploitation fait également partie de ses attributions.

Comment devenir Maître de chai ?

Être maître de chai découle avant tout de la passion. Il faut aimer les métiers du vin et tout ce qui tourne autour de cette boisson pour pratiquer le métier. Ensuite, la personne doit avoir d’excellentes connaissances en œnologie. Il s’agit ici de compétences techniques. Puisqu’il se chargera de la gestion de l’exploitation, l’individu doit justifier de compétences managériales. Sur le plan personnel, l’organisation, la rigueur et la patience sont de mise pour exercer le métier. Pour la formation, la personne désirant devenir maître de chai doit avoir un BTSA Viticulture et œnologie ou un diplôme national d’œnologue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *