Comment choisir le vin parfait

Les trois « P » de la sélection des vins sont Prix, Préférence, Pairage. Gardez cela à l’esprit lorsque vous allez chez votre marchand de vin local et mettez les chances de votre côté pour choisir un vin parfait à chaque fois.

Le prix

Le prix que vous êtes prêt à payer (ou à ne pas payer) pour une bouteille de vin est un facteur déterminant pour choisir un vin qui vous convient. Fini le temps où vous ne pouviez acheter qu’une « bonne » bouteille de vin pour plus de 20 euros. Sur le marché actuel, il y a beaucoup de grands vins disponibles pour environ 6 euros, certains pour beaucoup moins. Soyez donc assuré que vous n’aurez pas à dépenser beaucoup d’argent pour expérimenter différents vins. Un bon marchand de vin sera en mesure de vous donner beaucoup de suggestions dans votre gamme de prix indiquée.

La préférence

Ahh, les préférences ! Nous en avons tous, et elles changent souvent à tout moment, mais laissez-les se faire influencer par ce avec quoi vous les boirez ou avec qui vous les partagerez. Par exemple, si vous organisez un happy hour, vos préférences pourraient être orientées vers les rouges et les blancs « sûrs ». Pour les personnes qui ne sont peut-être pas habituées aux vins plus corsés, achetez un Merlot ou un Pinot Noir plus doux (parfois appelé « rouge de base »). Pour le blanc, qui n’aime pas un Gewurztraminer rafraîchissant ?

Si vous souhaitez expérimenter un nouveau cépage, adressez-vous à votre caviste local pour en savoir plus sur les vins, les styles et les étiquettes que vous avez appréciés dans le passé et demandez des recommandations spécifiques, et donnez-lui suffisamment d’indications pour une autre bonne trouvaille.

Si vous êtes novice dans les vins et recherchez quelques suggestions :

Essayez un Riesling, un Gewurztraminer ou un vin de dessert au muscat si des vins plus doux vous conviennent.

Si vous préférez un vin blanc sec, optez pour un Pinot Blanc, un Chardonnay, un Pinot Gris ou un Sauvignon Blanc.

En ce qui concerne les rouges, à commencer par le Gamay, le Pinot Noir, ou le Merlot et le Zinfandel pour un vin plus corsé.

Si vous souhaitez augmenter la complexité, optez pour un excellent Cabernet Sauvignon, un Syrah (ou un shiraz s’il vient d’Australie).

Le pairage

Si vous êtes à la recherche d’un vin spécifique qui se mariera bien avec le dîner, prenez en compte ce que les ingrédients clés seront. Aurez-vous de la viande blanche ou rouge ? Utiliserez-vous des herbes fraîches ou séchées, et quels types ? Le plat sera-t-il épicé ou fruité ? Ces questions peuvent jouer un rôle clé dans le choix des vins qui se marieront bien avec des entrées spécifiques.

En général, les vins blancs mettent bien en valeur les repas plus légers, tandis que les vins rouges complètent un peu mieux les repas plus copieux. N’oubliez pas que l’appariement des aliments et des vins correspond à 99% de la préférence personnelle et à 1% de la science.

Pour d’autres conseils en matière de vin, rendez-vous à cette adresse : https://www.comme-chez-fred.be/.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *