Tout savoir sur le métier de Sommelier

Au restaurant, le choix du vin pour accompagner le plat est important. C’est, en effet, le vin qui va faire ressortir le goût unique de la viande et du poisson. Puisque tout le monde n’est pas expert dans le domaine, la présence d’un sommelier dans l’établissement est indispensable.

Quelles sont les attributions du sommelier ?

Le sommelier s’occupe de diverses tâches. Ses attributions commencent par l’approvisionnement de la cave à vin de l’établissement. C’est le sommelier qui parcourt les vignobles afin de trouver les meilleurs vins à proposer aux clients de l’établissement. Il pourra ensuite être affecté au rangement des vins approvisionnés, selon une disposition précise, dans la cave à vin. Dans ce cas, le sommelier est en mesure de connaître la place exacte de telle ou telle bouteille de vin. Dans la salle de restaurant, le sommelier joue le rôle de conseiller en vin auprès des clients. Il leur propose la cuvée parfaite pour accompagner leur plat.

Devenir sommelier, comment faire ?

Pour devenir sommelier, il faut disposer d’au moins un CAP, d’un brevet professionnel sommelier ou d’un bac pro en restauration. La personne doit ensuite suivre une formation dans une école spécialisée pour compléter sa formation. Outre le parcours académique, devenir sommelier exige également des papilles aiguës. Il est important qu’un sommelier sache différencier les différents goûts de chaque cuvée. Dans l’exercice du métier, la capacité d’organisation et de sélection de la personne est alors mise à l’épreuve. Sur le plan personnel, le métier de sommelier exige un sens de l’écoute. Le sommelier sera constamment amené à communiquer avec les clients. Il doit alors savoir être à leur écoute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *